13 signes qui montrent que vous êtes médium

Certains êtres éprouvent souvent le sentiment aigu d’être différents, un peu à part. Cela ne doit pas les inquiéter, car cette impression de différence peut être le signe de pouvoirs cachés de voyance.


Comment faire pour savoir si vous avez de réels dons de médium ? Il suffit de faire un retour sur soi, en se posant les bonnes questions.

Vous vous sentez spécial depuis votre plus jeune âge

Si vous avez, depuis l’enfance, le sentiment d’être différent au milieu de la foule, c’est un signal fort. Dès votre plus jeune âge, vous avez peut-être eu des amis imaginaires, ou au moins une capacité peu ordinaire pour vous évader de la réalité. L’éducation et le plus grand nombre vous ont sans doute appris à brider ces aspirations, mais encore aujourd’hui, vous sentez bien au fond de vous qu’un monde psychique résiste et ne demande qu’à se développer.

Votre entourage a peut-être remarqué votre différence, en vous qualifiant régulièrement d’hypersensible. La vraie raison de cette différence, c’est que vous avez sans doute la faculté, enfouie au fond de vous, de communiquer avec les esprits. Pour pouvoir développer cette capacité psychique, il faut d’abord que vous admettiez votre singularité.

La capacité médiumnique est généralement révélée par un besoin de relations humaines profondes. Vous n’aimez pas la superficialité, et préférez souvent le calme et l’introspection. Vos actes sont le plus souvent régis par la réflexion, et l’empathie.

medium

Vous avez une intuition très forte

L’intuition est un sixième sens, qui pousse à faire un choix pertinent, sans avoir forcément une connaissance raisonnée et immédiate des conséquences.

C’est une forme de connaissance immédiate particulièrement précieuse pour y voir clair sur le chemin de la vie. S’il vous est souvent arrivé de faire le bon choix ou de pressentir un ennui, c’est que vous êtes probablement doué d’une intuition plus fine que la normale. Vous êtes capable de voir ce qui n’existe pas encore.

Votre connaissance intérieure du chemin à prendre est puissante. Elle peut vous aider à guider non seulement vos actes, mais ceux des autres, dans un sens positif. Les personnes dotées d’une intuition médiumnique ont aussi la capacité de connaître le caractère réel et les intentions profondes d’une personne à peine rencontrée. Ils voient au-delà des apparences.

Vous avez déjà fait des rêves prémonitoires

Un ve prémonitoire est un songe qui annonce des événements futurs. C’est dire à quel point il est précieux, pour mieux gouverner nos vies. Tout un chacun espère avoir la capacité de deviner ce qui va se passer, mais peu d’entre nous ont réellement cette faculté. La capacité cérébrale de faire des rêves prémonitoires est assez courante chez un médium, elle lui permet de voir sans fard des situations à venir, sans qu’elles soient encombrées par une symbolique compliquée ou des signes à interpréter.

Il ne s’agit pas de bribes sans logique du monde réel, ou de souvenirs réinterprétés par notre inconscient. Ce n’est pas une construction cérébrale, seul fruit d’une imagination au repos. Ce n’est pas une suite d’images fugaces au sens obscur, qui restitue ce que nous venons de vivre dans la journée, ou ce que nous craignons de vivre.

Le rêve prémonitoire est véritablement un court extrait du film de la vie future qui se déroule dans l’esprit, durant votre sommeil. Il délivre des informations précises, et souvent secrètes. L’événement vu par le médium, en phase de conscience ouverte durant son sommeil, se déroule généralement moins d’une semaine plus tard.

Vous avez déjà vu des esprits

Certains médiums ont la faculté étonnante de pouvoir rencontrer des esprits. Cela peut se produire dès l’enfance, sans que la personne qui reçoit la vision comprenne vraiment ce qui se passe. Un petit fils pourra ainsi voir furtivement sa grand-mère décédée, ou un voisin qu’il a bien connu, et qui ne fait plus partie du monde des vivants. Ces apparitions, qu’elles arrivent à un enfant ou un adulte, se produisent généralement dans la vision périphérique, et de nuit. Elles sont un signe sûr de clairvoyance.

Elles prouvent que le médium a un pas dans le monde de l’au-delà et des facultés de compréhension atypiques. Sa grande sensibilité le prédispose à être en contact avec la vie, par-delà la mort. Il peut atteindre les esprits vagabonds, les ressentir. Dans le langage courant, on dit que le médium dispose d’un œil intérieur. Si vous n’avez, jusqu’à présent, pas rencontré un esprit défunt, la sensation particulière d’être déjà venu, quand vous arrivez dans un lieu visité pour la première fois, est tout de même un signe important d’une possible connexion avec l’au-delà.

Vous avez toujours été attiré par la spiritualité

Les capacités des médiums peuvent être diverses, tout comme leurs personnalités, ou le milieu social dont ils sont issus. Mais ils ont tous un point commun : ils ont toujours été attirés par la spiritualité. Certains n’ont pas eu véritablement le temps de se documenter sur les sciences paranormales, ou de développer leurs ressentis dans ces matières, mais tous ont un intérêt inné pour le monde de l’au-delà et les arts divinatoires.

Cela se manifeste généralement par le fait qu’ils sont très mal à l’aise avec les conclusions hâtives, et réticents devant les présupposés fermés et trop cartésiens. Ils préfèrent la nuance, l’étendue des possibles, et la réflexion. On les juge parfois timorés, ou trop timides, alors qu’ils ont avant tout la capacité de comprendre ce qui est souvent caché.

signe

Vous savez interpréter les signes

Les voyants comme ceux de Cabinet-KLD sont capables, en se fiant à leur intuition hors normes, de sélectionner les signes de l’au-delà présents dans le quotidien.

Beaucoup de gens ne voient absolument pas que ces signes nous entourent. Les voyants les entendent,  les captent, et arrivent même souvent à les expliquer. Ces signes peuvent prendre la forme de lumières, de sons, d’odeurs, et tous cherchent à délivrer un message. Le monde du voyant n’est pas que cartésien, c’est en quelque sorte un passeur d’un monde à l’autre, du réel à l’irréel, et vice-versa. Bien sûr, ces capacités doivent être aiguisées, entrainées avec patience, mais si un don naturel existe, il ne demande qu’à être développé.

Vous entendez des voix

Le phénomène d’entendre des voix, qu’il s’agisse d’un chuchotement ou de simples bruits, n’est pas un dysfonctionnement des fonctions cérébrales. C’est une faculté particulière de connexion avec les forces spirituelles.

N’oubliez pas que nous n’utilisons qu’une toute petite partie de notre cerveau, au quotidien, et donc de nos facultés mentales. Un médium pressent ce chemin, et les esprits en attente de contacts se plaisent à lui parler. Il ne faut pas refuser de les entendre, car ils peuvent être des alliés puissants pour nous faire comprendre des évènements passés mais obscurs, ou nous éclairer sur le futur.

Vous avez parfois des flashs

Un flash de voyance est une émotion forte qui peut être visuelle, mentale, auditive ou même olfactive. Le phénomène est bref et particulièrement captivant.

Le voyant qui reçoit un flash doit être capable de mobiliser toutes ses énergies d’analyse, pour comprendre et bien interpréter ce que le flash veut dire. Ce phénomène puissant peut lui permettre de prédire l’avenir, d’anticiper l’ordre des choses.

Vous voyez des auras

Les auras sont des atmosphères faites de vibrations et de radiations, qui entourent les êtres, qu’ils soient vivants ou défunts. Les voyants les voient souvent en couleurs, et en ressentent intensément l’énergie. Les auras, c’est important, ne sont pas perceptibles par tout un chacun. Elles sont pourtant précieuses, car elles contiennent des informations clés sur le chemin de vie des personnes, et l’étendue de leurs possibilités.

Une personne capable de voir sa propre aura sera capable d’améliorer les signaux qu’elle envoie aux autres. Mieux, une personne capable de voir les auras des autres pourra connaître en profondeur les personnalités véritables, et démasquer facilement les dissimulateurs. Les auras sont composées de sept niveaux, appelés aussi corps auriques, et entourent l’être qu’elles représentent. Les niveaux ont des fréquences différentes, et sont plus ou moins facilement perceptibles pour un médium. Si vous arrivez à voir des auras, il vous faudra sans doute un certain temps pour apprendre à les lire.

Décoder une aura en profondeur demande de l’expérience, d’autant plus que certains niveaux de vibration sont particulièrement difficiles d’accès, se refusent presque à la lecture du médium. Mais une fois cet apprentissage effectué, quelle richesse dans le monde de l’au-delà. Un véritable monde va s’ouvrir à vous, et expliquer le présent, le passé et, bien sûr, le futur.

aura

Vous pouvez « rentrer » dans la tête des gens

Si vous avez parfois eu l’impression de lire dans les pensées, vous êtes peut-être médium. Au quotidien, vous pouvez parfois finir une phrase à la place de quelqu’un d’autre. Il se peut également que vous sachiez percer à jour une attitude dissimulatrice.

Rentrer dans la tête des gens est presque une expérience de télépathe, et c’est très utile pour un voyant. Les capacités intuitives d’un médium, et sa grande capacité à ne pas se fier aux apparences, lui donnent le pouvoir d’éclairer le monde pour ceux qui demandent son assistance.

Vous savez tirer les cartes et lire dans les lignes de la main

Lire les cartes, tout comme lire les lignes de la main, demandent à la fois des connaissances et de l’intuition. Les connaissances peuvent s’acquérir, mais l’intuition puissante d’un médium ne se remplace pas.

Plusieurs jeux de cartes sont utilisés pour lire l’avenir. Parmi eux, les plus célèbres sont le tarot dans ses diverses versions, dont le tarot de Marseille et le tarot des druides, les plus connus. Les cartes sont nombreuses et richement documentées. Le tarot est par exemple constitué de 78 lames, dont 22 arcanes majeurs, les autres étant mineurs : il faut savoir reconnaître chaque carte, et sa signification précise.

Les arcanes majeurs, par exemple le fou, représentent les étapes de la vie. Les arcanes mineurs, par exemple la reine ou le valet, les coupes ou les deniers, les épées, représentent les gens, les sentiments et les circonstances rencontrées sur le chemin de la vie et forment des suites. Pour lire les cartes, le fluide d’un médium ne suffit pas. Il faut aussi un peu de pratique, et une bonne mémorisation des 78 lames. Il y a aussi des méthodes de tirage plus ou moins complexes, dont les résultats peuvent être particulièrement ciblés.

Lire dans les lignes de la main est une autre forme de connaissance souvent utilisée par les médiums. C’est la chiromancie. Elle observe les lignes de la main dominante, celle utilisée le plus souvent. Elle commence par les lignes majeures de la paume, puis se réfère aux lignes secondaires, pour obtenir des informations sur le chemin de vie.

Les lignes sont variées, de la célèbre ligne de vie à la ligne de tête, en passant par la ligne de cœur, la ligne de destin, la ligne du soleil (aussi appelée ligne d’Apollon), la ligne de relation, la ceinture de Vénus, l’anneau de Jupiter et la ligne d’intuition. Tout cela dessine une véritable cartographie sur la paume de nos mains, et donne des informations très personnalisées. C’est un véritable savoir, tout un art, que de savoir lire dans les lignes de la main. Cet apprentissage est passionnant.

Vous avez déjà eu des visions

Avoir une vision, c’est être capable de voir l’image d’un événement avant qu’il ne se produise. Cette anticipation du réel est possible pour les voyants, et peut se produire pendant leur sommeil, ou lorsqu’ils sont en méditation. Il s’agit donc d’une sorte de court rêve, effectué dans un état de lucidité intense.

Il peut concerner des personnes que l’on ne connaît pas, mais donne toujours de façon précise l’idée de ce qui va se passer. Si vous avez déjà fait ce type d’expérience, il se peut que vous vous soyez dit « ah ! Ce n’est que le fruit de mon imagination ! Pensons à autre chose… ». mais en constatant un peu plus tard que vous aviez véritablement vu ce qui allait se produire, vous saurez que vous avez des pouvoirs médiumniques puissants qui dorment en vous.

Vous avez beaucoup d’empathie

Pour certains l’empathie n’est qu’un trait de caractère. Mais c’est aussi un signe fort qui désigne souvent un médium. Les personnes qui sont capables d’empathie envers les autres savent comprendre ce que traversent les gens en difficultés, en une propension naturelle à vouloir les aider.

Elles comprennent les angoisses, les peines de cœur, et même les douleurs physiques. Elles éprouvent facilement de la compassion, sans se laisser happer par l’égoïsme et l’indifférence de nos sociétés modernes. Aucun état émotionnel ne les laisse indifférents, qu’il s’agisse de proches ou d’inconnus en souffrance.

Elles ont du cœur, comme on dit. Ces qualités, associées à des dons médiumniques, permettent de recevoir des messages venant de l’au-delà.

Le médium va pouvoir se mettre au service d’une autre personne, pour être le vecteur d’émotions ou de messages non élucidés. Ses facultés intuitives et sa grande compréhension des émotions des autres le rendent apte à voir clair dans le monde de l’au-delà : il peut servir de guide.

Les aptitudes naturelles décrites ci-dessus peuvent, si elles sont canalisées et développées, déboucher sur de véritables dons de voyance. Si vous avez la formidable chance d’avoir des pouvoirs médiumniques, ne les repoussez pas.

Soyez tout au contraire à l’écoute de vous-même, et d’énormes possibilités de compréhension des autres et du monde qui vous entoure viendront vers vous. Il vous faudra sans doute un peu de temps, pour dompter vos prédispositions, et développer vos dons cachés. Il vous faudra sans doute les conseils de médiums professionnels, qui naviguent déjà depuis quelques années dans ce monde passionnant, celui qui se trouve derrière le voile de la réalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *